24 janv. 2021

[Death Guard 30K] Character Series #2 - Mortarion

Bien le bonjour à tous,

Pour bien commencer 2021, je vais quand même essayer de prendre des résolutions.

Donc la résolution figurinistique 2021 ce sera de terminer les projets en cours. (enfin ceux que j'ai toujours en ma possession...).


Alors aujourd'hui je reprends un WIP commencé en Octobre 2019, Mortarion pour Horus Heresy.

L'époque lointaine ou Mortarion, fils de l'Empereur était encore un fringuant Primarque de la Death Guard.

Pour la présentation technique, je vais essayer de faire simple et concis. Car au final il n'y a pas beaucoup de gamme de peinture qui se côtoie sur cette figurine, du Scale75 principalement.

En revanche j'ai essayé une nouvelle technique, le jus de rouille que vous trouverez plus en bas de la page et que je vais détailler au mieux.

La liste des peintures utilisées : 

  • Armure :
      • Base White - Scale75
      • Thar Brown - Scale75
      • Mojave White - Scale75

  • Épaulettes  :
      • Base Black Forest Green - Scale75
      • Iratti Green - Scale75
      • Spring Green - Scale75
      • Ombrage : DarkAngel Contrast - GW

  • Les Mailles : 
      • Base Leadbelcher - GW
      • Ironbreaker - GW

  • Les Bronzes / Cuivres :
      • Base Decayed Metal - Scale75
      • Old Copper - Scale75
      • Pure Copper / Ruby Alchemy - Scale75
      • Nihilakk Oxide - GW
  • Cape / Pagne / Capuche :
    •  Intérieur :
      • Base Black Forest Green - Scale75
      • Iratti Green - Scale75
    • Extérieur :
      • Rleyh Grey - Scale75
      • Rainy Grey - Scale75 
    • Partie Rouge : 
      • Aldebarran Red - Scale75
      • BloodAngel Contrast - GW








  •  Partie Rouille :
    • une dose de pipette de "Pigment Fixer" (Scale75).
    • un mélange 1/1 de pigment Ash (SPG07) et de pigment Mars (SPG05) - Scale75

Le plus complexe avec le jus de rouille, c'est de le poser.
Dans mon cas de figure, c'est un fine detail brush de chez GW, un 2/0 doit aussi faire l'affaire.
Pointe bien droite.
Capsule légèrement remplie.

On respire, on se détend et on vient faire glisser le jus de la pointe vers le support, c'est le jus qui doit trouver son chemin.

Éviter les accumulations c'est extrêmement tâchant et ça opacifie très rapidement la zone.

WARNING cependant : Attention vos doigts sont vos pires ennemis. on remarque sur la photo ci dessous que l'intérieur de mon index est tâchés une chance que mes seuls contact est était fait avec le socle et pas l'armure...

 





 






 
 
 

 
Les photos qui suivent ne sont pas retouchées. il ya juste l'éclairage qui change puisque qu'elles ont été prises dans la Photobox de GreenStuffWorld. 

Je trouve le rendu des métaux moins flatteur dans la photo box, mais le reste des couleurs est un peu plus lisible que sur la photo depuis mon établi.

C'est mon avis personnel, je pense que je gagnerai à passer un coup sur les niveau dans Toshop mais je m'en abstiendrai.










Voilà, on arrive à la fin de cet article, j'espère que la visionnage vous plaira autant que cela m'a plus de la peindre.
 
Très bonne journée à vous et bon week-end !
Luther,


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire