8 nov. 2020

Capitaine Ignatus - Imperial Fist

 Bien le bonjour à toutes et à tous,

 

Ce soir, article d'un test réalisé il y a quelques semaines, j'étais en peine d'inspiration et j'ai eu envie de changer des gammes de couleurs et de ce que je fais d'habitude, donc je me suis à fouiller dans ma boite à rabiot.

De là je suis tombé sur un socle, un peu style tas de débris et une figurine Imperial Fist, SM type 30k. Et en regardant cette figurine, j'ai tout de suite vu une scène. Je vous dirai presque une vision en quelques sorte.

Celle d'un capitaine de compagnie sur Terra, lors du siège des grandes portes, remontant sur une pile de gravas, rassemblant du regard les derniers hommes de son escouade. Avant de mener un ultime assaut pour repousser les vagues inexorables de renégats venant s'écraser sur les fortifications du Palais Impérial.

J'avais pris quelques clichés lors de l'avancée de la peinture et en revenant dessus ce soir, je me rend compte que je ne suis pas spécialement satisfait du travail fait dessus, alors que pourtant lors de la création j'étais plutôt content. Je pense que je suis venu retravailler des aspects notamment l'épée, en fin de parcours qui aurait peut-être du rester en l'état.

De plus mon portable est en grève ces derniers jours, je trouve que les clichés ne sont pas valorisant pour la figurine.

Je vais quand même vous présenter tout ça.

 Donc tout a commencé par une sous-couche blanche somme tout basique.


 
Je n'avais pas fait attention en sous-couchant, mais j'avais corrigé des imperfections au greenstuff liquid. Et du coup par la suite ça va laisser une ombre assez désagréable sur la figurine.
 

 
Par la suite, une couche bien liquide Contrast Nazdreg Yellow pour une grande partie de la figurine , et son pendant Contrast Black Templar pour le socle et l'épée.

 
Quand je vous disais "désagréable surprise", on dirait que j'ai mis du noir sur la bannière.
Mais queneni c'est la transparence du GreenStuffLiquid sous la sous-couche blanche et sous le contrast jaune qui fait noir. 😒

 
Par la suite, je fais les creux d'armure et jointure avec un jus de Contrast Black Templar et de Coelia Greenshade. (Photo du dessus et dessous). J'en profite pour remettre une couche de noir sur la l'épée et un peu sur la croix Templar.

 
------------------------------------------------- 


 
Bien laissé sécher entre chaque passe, toujours avec la Contrat Black Templar, je fais les renforts
d’épaulettes, tuyaux de backpack et joints de jambières. 
 
Je commence également la première couche de noir sur le poing de la bannière, mais je rencontre un effet inattendu jamais rencontré jusque là, ma peinture glisse sur le jaune précédemment appliqué pourtant sec (du coup je me galère a essayer de tirer le jus pour répartir sur le point mais sans succès flagrant).

 
-------------------------------------------------

 
Et venu ensuite les lauriers, les feuilles ont été faites en vert (Green Spring de souvenir en scale75) 
avec du Coelia Greenshade.
Le jaune en couche de base sous du vert, à un effet lumineux intéressant.
(je précise ça car j'ai en tête de peindre en test des Salamanders).

 
J'aurais pu et quelque part j'aurais du en rester là. Mais quand j'ai fait les yeux en bleu, je me suis dit tiens je vais attaquer la lame énergétique en prime. 
(Je pouvais très bien la laissé noire, il existe des lames Imperial Fist qui sont comme ça).

Bon, bah j'ai foiré la lame, ce n'est pas une technique que je maîtrise, petit scarabée à encore du chemin à faire. 
Donc j'ai rattrapé comme j'ai pu, en soi ce n'est pas moche ça fait parti des apprentissages de la vie de peintre sur figurine.
 
------------------------------------------------- 

-------------------------------------------------

Je vous laisse profiter des clichés ci-dessous, ce n'est pas un défaut de lumière c'est voulu (si si je vous assure). Seule cette sur-exposition blanche au-dessus, a réussi à me convaincre de la correspondance des teintes avec la réalité.

Pour couronner le tout, quand j'ai défait la figurine de la poignée de peinture cela à écaillé le socle, pour mon plus grand bonheur et j'ai eu la flemme de ressortir le point de Black Templar classic.

Donc vous aurez un socle écaillé avec mes excuses de présentation.






 

Alors derrière cette réalisation, ce pose la question : 

- Est-ce que je vais faire l'escouade du capitaine Ignatus ?

- Peut-être, rien n'est décidé à l'heure actuelle. Même si ça me taraude un peu de ne pas laisser pépère tout seul sur l'étagère. Mais en tout cas, rien n'est décidé pour le moment.

Sur ces mots je vous laisse, je vous souhaite à toutes et tous, une bonne soirée et vous dit à bientôt,

Luther,



23 oct. 2020

[Death Guard] Foetid Bloat-drone

Bien le bonjour à toutes et à tous,

Bon alors un petit nouveau sur la liste Death Guard un joli gentil petit drone, peint il y a déjà une ou deux semaines, comme d'habitude j'ai un peu trainé pour vous le présenter.

Le voici sous son meilleur jour, mais il n'en a pas toujours était ainsi :




Pour revenir en détail sur sa peinture qui est en fait relativement simple, puisque c'est grosso modo le même plan d'action que sur le Blightspawn. Je vais tâcher de vous le présenter au mieux.




Première étape : Les parties grises métalliques sont faites en Ironbreaker (GW), les parties cuivres
en Decayed Metal (SC-87), la chair orangée en Chink Orange (SFG-37) et le vert des tubes est lié a l'application de Coellia Greenshade .



Sur les deux photos ci dessus, la peau boursouflée du "dos" du drone a été traitée avec du Skeleton Horde (Contrast GW) j'ai voulu donner un aspect peau/cuir animal un peu, le métal a été bleuté avec du Drakenhof Nightshade combiné avec du Plaguebearer Flesh (Contrast GW). 

J'en ai profité pour bleuté "les cicatrices" ou "déchirure" de la bête.


Les parties cuivrées ont été éclaircie avec du Old Copper (SC-88) et un peu zeste de Ironbreaker.
On peut notamment le voir sur les pâles des turbines et corps intérieur.





Par la suite je me suis attaqué au détails, bubons et autres réservoirs, nervure des tuyaux.
Suppurations des grilles avec du lime fluor (qui hormis le fait qu'il peut vous tuer à l'odeur est
fluorescent mais également vert coulis, d'où l'effet lime (de la marque GSW-2094))
.


Pour l'effet final, la rouille et corrosion réaliste que j'aime particulièrement. Je trouve que ça lui donne
un effet "qui a trainé et ça ne lui a pas réussi" est réalisé avec du Stirland Mud (Technical GW) posé à la mousse directement.

L'intégralité de la figurine (hors partie métallique) c'est vu appliqué du X-22 Clear de Tamya à l'aérographe. Un film protecteur en quelques sorte mais qui ne matifie pas, ni rend brillant.

Je le trouve plutôt bien dans cet effet, en tout cas dans mon cas il n'a pas dénaturé la peinture donc c'est plutôt cool (50% X-22 /50% White spirit) totalement nocif à souhait à appliquer sous masque avec les fenêtres ouvertes on n'est jamais trop prudent.


En version finale et détaillée :







Voilà j'espère que ça vous plaira autant que ça m'a plu de la faire.

Je vous souhaite une très bonne journée à vous.

Et à bientôt,

Luther,

28 sept. 2020

Scarabs Nécrons

 Bien le bonjour à toutes et à tous,

La dernière fois que je publiais un post, c'était le jour de mon départ pour aller mener mes troupes chez le Lieutenant Dryden. Gros week-end entre potes, indique entre autre une consommation de bières, mais également parties de WH40k et partie de Mage V20 en jdr.

Au 21e siècle le coté pratique de cette époque et que l'on peut emmener beaucoup de livres facilement d'un bout à l'autre d'une région dans moins de 500grs autant en profiter, malheureusement ou heureusement pour notre plaisir de figuriniste. Les figurines virtuelles n'étant pas encore au point ça prend évidemment plus de place, mais qu'importe le résultat était là.

Je suis donc partie avec 500 points de Ravenwing et 750pts de Nécrons. A cœur joyeux un bon mois et demi avant la bataille, nous nous enorgueillissons d'arriver à peindre au moins 500pts de nos armées respectives, au point de pousser le vice à 750pts, au final, les jours passant et se rapprochant de la dite date (le très respectable gardien des lieux, malgré ces semaines de vacances était très loin du compte).

De ce fait par égard pour nous même, nous retiendrons avoir guerroyé, l'un contre l'autre, sur de funeste champs de bataille dans une galaxie très lointaine. Ou un ost de la Ravenwing a péri dans d'atroces souffrances contre une escadre de Soeur de Bataille. Avant que des Necrons particulièrement fâchés d'avoir été réveillés de leur sommeil millénaire, on mis une légère fessée aux points de victoire aux dites Soeurs.

Dans le fourberie digne d'un Skaven, pour honorer partiellement l'accord de peindre des figurines pour l'occasion, le digne et illustre tenancier des lieux à commander (le week-end d'avant) à ses forgerons une peinture de base massive à l'aérographe de ses troupes dans leur ensemble pour sauver la face (sauver l'honneur aurait été tout indiquer mais ce mot étant absent tant par sa présence, que par sa définition de mon dictionnaire Skaven, je ne peux malheureusement l'utiliser en ces lieux de peur de ne pas me réveiller demain...).

Bref c'est ainsi que naquit une armée "peinte" (Oui oui je sors). Donc je disais une armée sous-couché à peindre, la semaine passée j'ai remis le nez dans mes pinceaux et me suis attelé à l'amélioration de cette couche de base (qui en fait composée de 3 couches métalliques de Scale75 sur une sous-couche noire)

  1. Decayed Metal
  2. Old Copper
  3. Pure copper




Si vous avez l'impression que ça donne un effet cuivre, rassurez vous c'est normal ;)

Pendant ce fameux week-end il a fallu remplir le frigo et nous sommes donc allés à Cultura [no comment 😏] qui possède un rayon Wargames somme toute respectable, avec un rayon peintures et boites ou j'ai du faire quelques emplettes pour rallonger la liste de figurines déjà longue que j'ai à peindre... Je suis donc ressorti avec une boite de..... de figurines et un pot de peinture de Technical Tesseract Glow. 

Du coup de retour dans mes pénates j'ai fait quelques tests avec cette substance...

Il faut savoir que ce "Tesseract Glow" à les propriétés suivantes : 

  • Il est vert flashy (on obtient surement la même teinte en faisant des savants mélange de couleur, en Scale 75, je dirais en éclaircissant du Irati Green (SC-43) avec du Spring Green (SC-47) par exemple). Ou en GSW le Lime-1700 doit être son homologue en plus clair.
  • Il est plutôt couvrant que ce soit sur du blanc ou bronze cuivré il se voit quand même bien.
  • Mais bonus surement connu de tous, mais pas de moi au moment de l'achat il est sensible à la lumière UV (en gros il est fluorescent).

Donc quoi de mieux que de faire un test sur des trucs qui ne craignent pas grand chose, j'ai nommé des Scarab Nécrons.


Alors je n'ai pas mis directement du Tesseract Glow sur la bronze, sur ce socle là tout particulièrement, c'est du blanc tamponné + du Tesseract Glow, c'est assez flashy. 

J'ai en tête de vernir mes Nécrons j'avoue ne pas encore être fixé sur le Mat ou Brillant, dans tous les cas ça va être flashy.


Là vous avez différents tests, du "comme au dessus", du blanc sur la bille de lumière + Tesseract.
Du Tesseract sur le bronze mais sans blanc en pré-couche.

Dans l'idée je suis globalement satisfait de la couleur que ça apporte, au passage le sol martien c'est du pigment terre ocre + (PVA/Eau/Bicarbonate) pour ceux qui se posent la question.

Voilà pour aujourd'hui, n'hésitez pas à commenter..

Je voulais vous parlez d'une figurine le Plasmacythe Necron, mais finalement je garderais ça pour plus tard. 😜

Sur ce je vous souhaite une bonne soirée et une agréable semaine,

Bien à vous,

Luther,